Béréncie Galimard

Photo: Valérie Frossard

 

Bérénice

GALIMARD

 

Papier collé

 

 

Les petits fragments d'histoires de Bérénice Galimard

Les fragments sont des parcelles d'images qui, accolées les une aux autres, créent une composition. Cet univers fragmentaire relate une dimension sensorielle tant dans dans son contenant que dans son contenu. Les mots se mêlent aux couleurs et créent, à leur insu, une teneur émotionnelle Chaque parcelle, à l'instar d'un lambeau de souvenirs, celui de tout un chacun interagit avec celui d'un autre et unit ainsi un amas d'histoires qui ont pour ultime dessein d'aboutir à une idée.

La technique s'apparente à un procédé photographique. Cela donne un collage papier de parcelles d'images, de photographies prises dans les revues, de morceaux d'illustration de visages, d'objets en tout genre. Tel un photographe en quête de son sujet, je regarde, observe et feuillette sans cesse. Les empreintes récoltées deviennent composites et ces dernières s'accolent entre elles,donnant vie à une composition unique.

Bérénice Galimard

 

Roberto Bolano

Roberto Bolano /  collage sur verre / 40 cm x 50 cm

 

 

Histoire d'une
chouette

Histoire d'une chouette / collage sur verre / 40 cm x 50 cm

 

 

Chemin parcouru

Chemin parcouru / collage sur verre / 40 cm x 50 cm

 

 

 

Vibration

Vibration / collage sur verre / 40 cm x 50 cm

 

 

Fragment d'une chouette

Fragment d'une chouette / collage sur verre 40 cm x 50 cm

 

 

 

La force fragile

La force fragile / collage sur verre 40 cm x 40 cm

 

 

 

 

PARCOUR

C'est la rencontre, il y a une quinzaine d'année, avec les artistes formés par Marcel Marceau qui m'a sans doute révélée. A ce moment précis, l'envie créative et l'amour du mime m'ont conduit à l’élaboration de leurs costumes. Depuis à chaque création théâtrale, je me laisse bercer par un doux mélange de langage riches et d'échanges, de découvertes d'univers, de rencontres artistiques et j'offre avec mon travail, une nouvelle peau aux personnages.

Ma réflexion sur les tableaux est apparue beaucoup plus tard et de manière plus personnelle. Il s'agit, en quelque sorte, d'un habillage papier qui vêt une thématique, une sensation, une rencontre et qui prolonge ma démarche artistique sur un support différent. Le fait d'avoir deux univers me permet ainsi de me nourrir de l'un et de l'autre et de passer de la commande à l'expression libre.

 

http://berenicegalimard.com/home.html

galimard@berenicegalimard.com

 

Galeria Virtual de Creadors de la Fundació Rodríguez-Amat

www.rodriguez-amat.cat