Helena Meyer-Everdt

Artiste graveur

 

L’amour du dessin m’a conduit tout naturellement à la gravure et ses nombreuses techniques, gravure sur cuivre : eau forte, aquatinte, mezzotinte …. Et taille d’épargne sur lino et parfois bois.

 

 

 

Construction / Graphite sur papier / (65 cm x 50 cm) / 2014

 

 

J’ai dessiné avant de savoir écrire ; j’ai peint à l’huile et l’acrylique, mais le dessin reste ma technique favorite. Le trait, la ligne, le mouvement, le souffle, la respiration, la suggestion d’un volume ou d’un espace, d’une rencontre, d’une émotion. Je travaille avec des lavis d’encres ou de brou de noix, poudre de graphite, au fusain, crayon, pierre noire, et dernièrement, j’ai découvert le feutre. J’aime le trait du calame.

 

 

 

 

 

Escalier / Dessin au feutre sur toile / (60 cm x 60 cm) 2016

Habitat / Dessin au feutre sur toile / (60 cm x 60 cm) 2016

 

 

 

 

 

Le combat / Gravure aquatinte impressions en couleurs / (20 cm x 15 cm) / 2015

 

 

 

Les éoliennes / Linogravure à deux plaques / (30 cm x 40 cm) 2016

 

 

La Belle et la Bête / Gravure eau forte / (20 cm x 15 cm) / 2015

 

 

 

Diplomée de l’école des Beaux –Arts de Saint Etienne


Claude Weisbuch comme professeur en gravure


Stages de différentes techniques de gravure en Espagne avec Sebi Subiros ( lupusgrafic.com)

 

 

Attention / Linogravure / (30 cm x 40 cm) / 2016

 

 

 

 

 

Débat / Eau forte sur cuivre / (15 cm x 15 cm)

 

 

Expos :


J’expose régulièrement au salon Regain à Lyon.

Expo de gravures avec orientation pédagogique à Chauffailles ( 71 )2015

Expos à Gérone et Figueras en Espagne

Banyuls sur Mer

Liens


Artmajeur.com

Lupusgrafic.com

Vidéos sur : yagarts.com « aimer graver » et « les Peintres dans la Rue » St Alban les Eaux,, 2015

 

 

Lettre à un Ami

 

Cher Ami,

Voilà, mon tableau est terminé. Tu l’avais découvert à mi chemin.

Je le regarde, il m’est devenu étranger, il ne m’appartient plus. Il a maintenant sa propre vie.

L’enfant à quitté ma main, il est parti seul et m’a laissée sur le bord de la route, abandonnée, totalement seule. Personne ne peut pénétrer dans ce Cercle de Solitude extrême.

Tu m’as demandé une fois, si j’étais heureuse, quand un tableau était terminé. Non, aucun sentiment de bonheur ou même de bien être, comme qui dirait, travail terminé, bonne conscience. Non, aucune sensation de plaisir, je me sens épuisée, vidée de toute mon énergie. Je me réveille, comme d’un coma, j’arrive d’une autre planète, je parle un autre langage, je ne comprends plus ce que vous me dites….


Ce fut est une gestation interne, une fermentation vulgaire et brûlante. Qui demande à sortir, s’écouler, à prendre forme, une exigence, une nécessité. Je suis maintenant une enveloppe vide, pour me régénérer, j’ai besoin de faire la fête, de faire l’amour. Si tu n’étais pas si loin, nous irions danser ! Mais surtout, surtout, j’ai besoin de commencer quelque chose de nouveau …

Ce tableau, m’a appelée, je ne l’ai pas choisi, comment dire ? J’ai obéi, c’est lui qui m’a commandée, guidée. J’ai ressenti quelque chose d’indéfinissable mais d’impérieux que je ne savais dire avec des mots, … alors j’ai pris mes crayons…

La création n’est pas une démarche intellectuelle, l’Art n’est pas un système, ni une suite de codes intellectuels. Nous en avons déjà parlé souvent, t’en souviens-tu ? Tu étais de mon avis. A l’origine il doit y avoir une émotion, quelle qu’elle soit. Et puis à la fin, chacun y trouve ce qu’il cherche, ce dont il a besoin, pas seulement ce que l’artiste a voulu dire, voilà la Magie ….Transmettre…Je ne suis rien, je n’ai pas d’existence propre, je suis un outil, un passage, un maillon d’une chaîne dont je ne connais pas l’origine, ni la fin, le but.


Et maintenant parle moi de toi, est ce que ton nouveau travail t’apporte des satisfactions ? Quels sont les derniers livres que tu as eus entre les mains ?


En attendant de tes nouvelles, je t’embrasse bien affectueusement.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Galeria Virtual de Creadors de la Fundació Rodríguez-Amat

www.rodriguez-amat.cat

Helena Meyer-Everdt

jhmeyereverdt@gmail.com